InterAffairs

Dim06072020

Last update09:48:30 AM

RUS ENG FR DE PL ESP PT ZH AR

Font Size

SCREEN

Profile

Layout

Menu Style

Cpanel
LA COLONNE DE RÉDACTEUR EN CHEF

Serguei Lavrov franchit en tant que ministre des affaires étrangères deux étapes dans l’évolution de la Russie et du monde: celle d’aisance relative et d’une crise financière et économique profonde qui n’est pas terminée bien que les experts ne révèlent pas de conditions objectives pour son approfondissement.

Le Grand Hôtel du ministère des Affaires étrangères de la Fédération de Russie, rue Spiridonovka, a accueilli les participants à la rencontre du Collège du ministère avec le Patriarche de Moscou et de toute la Russie Cyrille. Cela a été l’occasion de débattre la coopération entre civilisations et le dialogue interculturel à l’heure où le facteur religieux prend de plus en plus de place dans les relations internationales.

Published in Sergueï Lavrov

Vie Internationale: Monsieur le ministre, comment voyez¬vous se profiler, en positif comme en négatif, la politique mondiale? Où allons-nous? 

Sergueï Lavrov: On se base, pour apprécier la situation internationale du moment, sur quelques paramètres communément admis par quiconque s’interroge sérieusement sur les mouvements de tendance dans le monde. Tout d’abord, il s’agit de bien comprendre que nous nous trouvons dans une passe ouvrant sur une nouvelle époque de l’histoire. Cette thèse a été émise par le Président Poutine lors des journées diplomatiques de juillet qui ont rassemblé les ambassadeurs et les représentants permanents de la Fédération de Russie. Le paysage international connaît de profonds bouleversements qui induisent une grande effervescence dans toute l’économie, la politique et d’une façon générale, dans les relations internationales. 

Ensuite, les processus historiques en cours continuent de gagner en vitesse. Cela se marque par l’accélération des mouvements tectoniques, comme on aime à appeler cela aujourd’hui, par une redistribution des forces et de l’influence à un niveau planétaire, par un tourbillon d’événements au Proche-Orient, en Afrique du Nord, et d’autres coins du monde. 

Published in Sergueï Lavrov

J’aimerais m’appesantir aujourd’hui sur les questions de fond que posent l’objet et la méthode de la diplomatie moderne. Nous vivons une transformation globale du monde, et sans une vision juste de ce fait la diplomatie de tout Etat aboutirait à une perte du lien avec la réalité en même temps que de l’efficacité de cet instrument de ses intérêts de politique étrangère. Nous en avons des exemples encore trop présents à la mémoire pour les oublier. 

Published in Sergueï Lavrov