InterAffairs

Mer09202017

Last update09:48:30 AM

RUS ENG FR DE PL ESP PT ZH AR

Font Size

SCREEN

Profile

Layout

Menu Style

Cpanel
jeudi, 08 juin 2017 13:17

Le Chemin des Pélerins menant au berceau de la civilisation russe en Crimée

Written by 

    

Ronald Zonca est un vrai diplomate, un bâtisseur des ponts reliant les notions culturelles et cultuelles. Cet ancien militaire de carrière, devenu journaliste chrétien, a pris racine en Crimée et s'est marié avec une Russe. L'union mixte a donné naissance à un bébé franco-russe qui marque, pour son père, un tournant décisif dans sa vie. Désormais il réfléchit beaucoup à la Patrie de son fils devenue une terre d'accueil pour lui-même. Et, pour rendre hommage à la Russie qu'il aime tant, il décide de se lancer dans un grand projet de création du Chemin des Pèlerins, à l'instar de celui du fameux Saint-Jacques de Compostelle. Pour Zonca, la Russie a réussi le pari de l'alliance du monde nouveau et de la pratique chrétienne orthodoxe qu'il croit être la plus proche de l'Eglise primitive des temps de l'Apôtre Saint-Paul.

Alors, son chemin des Pèlerins doit s'étaler sur toute la côte méridionale de la Péninsule allant du pont de Kertch (en chantier) jusqu'à Sébastopol où Saint-Vladimir, ce Clovis russe, se fit baptiser la veille de l'an mille. Le chemin permettrait à tous les assoiffés de l'histoire, religion et culture russes de connaître mieux la Crimée, climatiquement très proche  de la Provence, et apprendre un pays restant toujours inconnu et mystérieux pour la plupart de Français.

Le voyage pédestre ne saurait dépasser une vingtaine de jours et ne coûterait que quelques 20.00 roubles (à peu près 300 euros). Un smartphone serait remis à chaque pélerin. Doté d'une balise GPS, il permettrait de localiser le voyageur pour le secourir en cas de besoin. Un programme spécial tout en images et avec une bande d'enregistrement audio permettra de suivre le tracé et découvrir l'historique des lieux visités. Le projet est déjà en phase de sa réalisation, mais Ronald entend réveiller aussi l'intérêt des investisseurs privés tout en tablant sur le soutien au niveau fédéral et régional russe. l'Eglise Orthodoxe et le Vatican pourraient également le rejoindre pour montrer le chemin à leurs ouailles. 

 

Read 176 times Last modified on jeudi, 08 juin 2017 13:30

Media